La Liberté

Un campus pour le design

30.11.2016

Haute école » Dix ans après sa création, la Haute Ecole d’art et de design à Genève (HEAD) disposera d’un campus urbain d’ici à 2019. Dispersée sur sept sites, elle va regrouper ses activités dans le quartier des Charmilles, dans trois bâtiments industriels acquis par une fondation privée. Il s’agit des locaux des usines Tavaro, qui fabriquaient les machines à coudre Elna, et de l’usine Hispano-Suiza, ont annoncé hier François Abbé-Decarroux, directeur général de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale Genève, et Jean-Pierre Greff, directeur de la HEAD.

Le bâtiment historique de l’Ecole des arts industriels, à côté de la gare Cornavin, sera conservé. Six bâtiments seront libérés et certains seront affectés aux cinq autres HES-SO et au DIP. Le bâtiment du boulevard Helvétique pourrait être acquis par la ville de Genève pour l’agrandissement du Musée d’art et d’histoire. >> ATS

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00