La Liberté

Un nouveau stade qui déchire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les droits de construction du futur stade de football à Zurich ont été acceptés il y a deux ans mais les opposants ne démordent pas. © Keystone
Les droits de construction du futur stade de football à Zurich ont été acceptés il y a deux ans mais les opposants ne démordent pas. © Keystone
Partager cet article sur:
19.09.2020

Le 27 septembre les Zurichois doivent voter à nouveau sur le renouvellement du Hardturm

ariane gigon

Infrastructure » A Bâle, la deuxième tour du géant pharmaceutique Roche pousse dans le ciel et a déjà dépassé sa sœur, jusqu’ici plus haut bâtiment de Suisse. Sans grande polémique. Dans l’autre «capitale» alémanique, Zurich, les habitants se déchirent une nouvelle fois à propos du futur stade de football, dont les droits de construction avaient été acceptés en votation il y a deux ans. Mais les adversaires n’en démordent pas: ils ne veulent pas faire de «fleur» aux investisseurs privés et ne veulent pas non plus d’une surface «archibétonnée», avec stade et logements. Les citoyens doivent une nouvelle fois se prononcer, le 27 septembre.

Le football suisse aura bientôt à nouveau des spectateurs mais, à Zurich, les supporters se plaignent de ne pas avoir

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00