La Liberté

Un œil sur les torrents qui débordent

En janvier 2018, un redoux et d’intenses précipitations provoquent une lave torrentielle à Champéry (VS). © Keystone
En janvier 2018, un redoux et d’intenses précipitations provoquent une lave torrentielle à Champéry (VS). © Keystone
En août 2018, un fort orage localisé fait déborder le torrent Saint-André, qui traverse le village de Chamoson (VS). © Keystone
En août 2018, un fort orage localisé fait déborder le torrent Saint-André, qui traverse le village de Chamoson (VS). © Keystone
A Bondo, en août 2017, le système a permis d’évacuer à temps les habitants en aval du gigantesque éboulement. © Keystone
A Bondo, en août 2017, le système a permis d’évacuer à temps les habitants en aval du gigantesque éboulement. © Keystone
08.03.2019

Système d’alarme, travaux préventifs, cartes des dangers: la Suisse anticipe les catastrophes naturelles

Sevan Pearson

Réchauffement climatique » A Bondo (GR), SOS pourrait se traduire OWARNA. En août 2017, c’est ce système, dont les mesures ont été adoptées entre 2014 et 2016, qui a permis de limiter la dévastation provoquée par une lave torrentielle. «Sitôt que ce mélange d’eau et d’éboulis composés de roches, de boue et d’arbres de 3,1 millions de mètres cubes s’est engouffré dans la vallée surplombant le village, l’alarme s’est déclenchée. Nous avons alors évacué les gens», témoigne Anna Giacometti, présidente de la commune.

Mis sur pied à la suite des crues de l’été 2005, le système d’optimalisation et de transmission d’alerte OWARNA en cas de dangers naturels rend de fiers services. Des services qu’une commission du national veut

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00