La Liberté

Un stand, des fusils et des femmes

«On a moins peur de faire faux entre nous», confie une participante de ce cours de tir réservé aux femmes. © Darrin Vanselow
«On a moins peur de faire faux entre nous», confie une participante de ce cours de tir réservé aux femmes. © Darrin Vanselow
15.04.2019

Les sociétés de tir sont les principaux opposants du durcissement de la loi sur les armes. Reportage

Boris Busslinger, Le Temps

Bam! » Le Mont-sur-Lausanne, 19 heures. Sous les lumières blafardes du sous-sol d’un stand de tir, un petit groupe de personnes s’aligne à 3 mètres des cibles. Protections oculaire et auriculaire sur la tête, jeans, baskets. A leur cou, une sangle vert militaire soutient une carabine de sport semi-automatique Brügger & Thomet (B & T), modèle APC9. «Face aux cibles», intime une voix. Clac! Un mouvement de charge pousse une balle de 9 millimètres dans la chambre à cartouche. Le poids mort métallique devient une arme chargée. La tension monte.

Tout le monde épaule alors son canon. D’un coup de pouce, le levier de sécurité est neutralisé: plus rien ne retient la balle. L’index pénètre la garde, se pose sur la détente… Bam! Le bruit fracasse le silence et remplit les veines d’adrénaline. Ba

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00