La Liberté

Un tsunami climatique

Présente à Lausanne cet été, c’est une jeune Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, qui a modifié le cours de cette campagne en lançant un mouvement mondial de protestation contre le réchauffement climatique. © Keystone-archives
Présente à Lausanne cet été, c’est une jeune Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, qui a modifié le cours de cette campagne en lançant un mouvement mondial de protestation contre le réchauffement climatique. © Keystone-archives
15.10.2019

Le débat autour du réchauffement de la planète aura dominé la campagne électorale de bout en bout. Bon gré mal gré, tous les partis ont dû revoir leurs plans, parfois grâce à de spectaculaires revirements

Philippe Castella

Thèmes dominants » Ce n’est pas une vague, mais un tsunami qui a déferlé sur la campagne électorale: la question climatique a tout emporté sur son passage, noyant les autres thématiques, obligeant tous les partis à en faire une priorité. «C’est un débat qui est nécessaire», salue la vice-présidente des Verts, la Genevoise Lisa Mazzone. «Je me réjouis qu’il ait pu avoir suffisamment de place dans cette campagne.»

Les Verts et les Vert’libéraux (PVL) boivent du petit-lait, du moins ceux qui ne sont pas végans. A ce jeu, ils pourraient être les grands gagnants. Le dernier baromètre électoral de la SSR les annonce d’ailleurs en forte progression (+3,6% pour les Verts, +2,7% le PVL), avec tous les autres partis en recul.

Circulation Conseil des Etats Débat Isabelle Chevalley Karin Keller-Sutter Les Verts Lisa Mazzone PDC Philippe Nantermod PLR Politique PS Roger Nordmann Rue Santé Thématiques UDC Viola Amherd Vaud Tous les tags

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00