La Liberté

Une aubaine pour les petites stations

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le ski a permis de s’aérer et d’oublier quelques jours la pandémie, comme ici à La Lécherette. Keystone
Le ski a permis de s’aérer et d’oublier quelques jours la pandémie, comme ici à La Lécherette. Keystone
Partager cet article sur:
06.04.2021

Cet hiver, les skieurs suisses ont en partie compensé l’absence des étrangers à cause du Covid-19

Saison d’hiver » Cet hiver, les touristes suisses étaient au rendez-vous sur les pistes valaisannes et vaudoises, compensant une partie des voyageurs étrangers comme ils l’avaient fait en été. Une aubaine pour les petites stations. Les plus grandes, dépendantes d’une clientèle internationale, finissent parfois sur les dents.

En Valais, comme dans le reste de la Suisse, le recul de fréquentations des remontées mécaniques est d’environ 25%, indique le directeur de Valais-Wallis promotion (VWP), Damian Constantin. Le tourisme indigène, qui est passé de 52% à plus de 70%, a pu limiter la casse sans pour autant compenser l’absence des étrangers. Mais les bilans sont très disparates selon les stations.

Ce sont surtout les grands domaines tournés vers une clientèle plus internationale, comme Zermatt, Verbier ou les Portes d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00