La Liberté

Une bonne nouvelle à confirmer

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une bonne nouvelle à confirmer
Une bonne nouvelle à confirmer
Partager cet article sur:
31.10.2020

Coup de pouce. La deuxième vague de Covid-19 arrive, et de nombreuses entreprises vont en pâtir en raison des restrictions. La culture, le sport, les discothèques, les grandes manifestations, le divertissement, les restaurants, les bars…

Ces secteurs, sans lesquels la vie sociale et économique ne serait pas la même, connaissent une année noire. Une partie du monde politique semble l’avoir compris. Hier au Conseil national, la gauche rose-verte et le centre ont réussi à assouplir les crédits solidaires pour les sociétés en difficulté, et à leur donner un peu d’air. Les emprunts pourraient désormais être remboursés en huit ans, et non plus en cinq. De plus, le taux d’intérêt sur ces prêts resterait à 0% ou 0,5% pendant huit ans (selon le montant), alors que le Conseil fédéral désirait adapter les taux dès la deuxième année.

Fait marquant lors du débat: les partis de droite déclamant régulièrement leur amour des PME ont voté contre l’assouplissement des crédits. C’est parti

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00