La Liberté

Une hausse d’impôt fait son chemin

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Face aux coûts extraordinaires de la pandémie, certains envisagent une hausse d’impôt. © Keystone
Face aux coûts extraordinaires de la pandémie, certains envisagent une hausse d’impôt. © Keystone
Partager cet article sur:
16.05.2021

Une majorité d’économistes appuie un relèvement de la fiscalité pour payer les coûts de la pandémie

Yves Genier

Finances publiques » Le consensus qui ne veut surtout pas toucher aux impôts pour financer les dépenses extraordinaires de la crise du Covid-19 est en train de se lézarder. Une majorité d’économistes sondés en avril par l’institut de recherches conjoncturelles KOF, de l’EPFZ, en collaboration avec la NZZ, s’est prononcée en faveur d’un relèvement de l’impôt sur les bénéfices des entreprises.

La classe politique, des simples parlementaires au Conseil fédéral, a toujours affirmé que le surcoût devait n’être financé que par l’emprunt. Elle a aussi reconnu en janvier que ce dernier restait parfaitement supportable pour les caisses publiques et que seule se posait la question de la durée d’amortissement. La question ne se pose pas, ou guère, dans les cantons, qui n’ont eu à supp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00