La Liberté

Une petite cuvée 2018 pour le cinéma

La baisse de fréquentation des salles est une tendance générale qui touche aussi l'Allemagne. © Keystone-archives © KEYSTONE
La baisse de fréquentation des salles est une tendance générale qui touche aussi l'Allemagne. © Keystone-archives © KEYSTONE
04.01.2019

Coupe du monde, canicule, manque de blockbusters et Netflix ont plombé les entrées dans les salles

Pierre-André Sieber

Salles obscures » Avec près de 1,4 million d’entrées en moins en 2018 par rapport à l’année précédente (13,9 millions), les salles obscures font grise mine du point de vue statistique. Il faut dire que le millésime ne comportait pas de blockbuster: point de Skyfall (1 199 119 entrées en 2012) ni d’Intouchables (1 445 729 entrées en 2011). Le point avec Gérard Ruey, ancien producteur de cinéma chez CAB Productions. Le Vaudois a travaillé avec les cinéastes suisses Michel Soutter ou Jean-Luc Godard. Depuis 2016, il est secrétaire général de Cinéforom, Fondation romande pour le cinéma.

Malgré l’offre abondante, la fréquentation des salles en Suisse ne suit pas. Faut-il s’inquiéter?

Gérard Ruey: L’année 2018 est un petit millésime po

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00