La Liberté

Une privatisation combattue

09.10.2019

Une alliance lance un référendum contre le projet d’identité électronique (e-ID)

Philippe Castella

Numérique » Acheter un billet pour un concert ou un match de hockey sur internet, effectuer ses paiements en ligne, remplir sa déclaration d’impôts: autant d’activités qui demandent de pouvoir vous identifier clairement. Afin de faciliter cela, le parlement a mis sous toit vendredi un projet d’identité électronique (e-ID), basé sur une collaboration entre Etat et sociétés privées.

Et cela fâche une alliance d’organisations actives dans le domaine numérique (WeCollect, Digitale Gesellschaft, Public Beta), ainsi que la gauche. Pour elles, il s’agit là d’une tâche régalienne, qui ne doit pas être bradée à des privés. C’est pourquoi ils ont lancé hier un référendum contre ce projet.

Un sondage très parlant

Et le sondage qu’elles ont mené en parallèle montre qu’elles rejoignent là une préoccupation de la population: 82% des sondés veulent confier cette tâche à l’Etat et seuls 2% à des sociétés privées. «Pour l’avenir de la démocratie directe, ce serait une vraie catastrophe

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00