La Liberté

Une taxe climatique à l’effet modeste

Si les avions sont toujours plus propres, ils transportent aussi toujours plus de passagers. © Keystone
Si les avions sont toujours plus propres, ils transportent aussi toujours plus de passagers. © Keystone
15.03.2019

La taxe sur les billets d’avion n’a pas stoppé, chez nos voisins, l’appétit pour les voyages dans le ciel

Sandrine Hochstrasser

Voyage » Près de 18 millions de personnes ont volé l’année dernière avec Swiss. «Un nouveau record», s’est félicité hier la compagnie, qui affiche «le meilleur résultat de son histoire» (un bénéfice de 636 millions). Le fleuron helvétique n’est pas une exception. Au niveau mondial, «2018 a été marquée par une forte demande du secteur passagers», indique l’Association du transport aérien international.

Le nombre de voyageurs dans le ciel (plus de 4,3 milliards en 2018) continue d’augmenter. Au détriment du climat. Selon l’Association transports et environnement (ATE), 18% du réchauffement peuvent être imputés, en Suisse, aux avions. «Si rien de concret n’est entrepris, le transport aérien sera le secteur pesant le plus lourd dans le bilan climatique de la

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00