La Liberté

«Union sacrée» en faveur de l’égalité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
15.06.2021

Son initiative pour l’égalité salariale dans le Jura acceptée à 88%, Unia espère une application concrète

Sevan Pearson

Salaires » Hasard du calendrier, dimanche, la veille de la Grève des femmes, la population jurassienne a accepté à plus de 88% une initiative en faveur de l’égalité salariale dans le canton. «C’est magnifique», réagit Rébecca Lena, secrétaire régionale d’Unia transjurane, le syndicat à l’origine du texte. Entretien.

Comment expliquez-vous un soutien aussi large à votre initiative?

Rébecca Lena: C’est un score énorme qui indique une vraie volonté populaire pour que les choses changent. Car le canton du Jura est caractérisé par de très grandes différences en matière d’égalité salariale, ce qui le place en queue de peloton. Tous les syndicats et tous les partis ont donc soutenu notre initiative, y compris l’UDC. Le fait que les mesures envisagées soient avant tout incitatives explique sans doute en partie cette «union sacrée». C’est au moins un premier pas.

Parmi les mesures proposées par le Gouvernement jurassie

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00