La Liberté

Vers la vignette numérique

19.09.2019

Auto » Les conducteurs devraient pouvoir choisir entre la vignette autocollante traditionnelle et une vignette numérique pour les autoroutes. Le Conseil des Etats a tacitement transmis hier une motion de Martin Candinas (pdc, GR) en ce sens.

Les vignettes numériques présentent de nombreux avantages, comme le montrent les expériences faites à l’étranger, par exemple en Autriche, explique le motionnaire. Et d’ajouter qu’il est possible de les commander sur internet, moyennant inscription, enregistrement et paiement, ce qui fonctionne très bien pour les résidents et les étrangers.

A l’ère du numérique, ce système est moins coûteux que la vignette traditionnelle. Le contrôle est simple et pratique grâce à des caméras mobiles, comme c’est d’ailleurs déjà le cas pour les contrôles de vitesse, estime M. Candinas.

Il ne s’agit pas de se prononcer pour l’une ou l’autre solution, mais de les proposer toutes les deux. Pour le motionnaire, les conducteurs pourront ainsi choisir librement le modèle qu’ils préfèrent. Les coûts supplémentaires devraient être raisonnables, d’autant plus que cela permettrait de faire de précieuses expériences avec la vignette numérique.

Le Conseil fédéral a récemment soumis un message au parlement. Les Suisses devraient avoir le choix entre une vignette auto électronique et l’autocollant à placer chaque année sur le pare-brise dès 2022. Les coûts des investissements sont compris entre 4 et 5 millions de francs. ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00