La Liberté

Vote sur l’ouverture dominicale

20.04.2019

Genève » Les citoyens genevois décideront le 19 mai si les magasins doivent ouvrir trois dimanches par an.

Les Genevois doivent à nouveau se prononcer sur l’ouverture dominicale des commerces. Deux ans et demi après une première votation sur le sujet, ils diront le 19 mai s’ils veulent faire les magasins trois dimanches par année pour une période expérimentale de deux ans.

Les citoyens genevois ont déjà accepté, en novembre 2016, l’ouverture des magasins trois dimanches par an. Cette mesure était toutefois conditionnée à l’existence d’une convention collective de travail (CCT) étendue dans le secteur. Or cette CCT n’a jamais vu le jour, les partenaires sociaux ne parvenant pas à s’entendre.

Pour débloquer la situation, la majorité de droite du Grand Conseil a fait passer une nouvelle loi en septembre dernier pour autoriser ces trois ouvertures dominicales, même en l’absence de CCT. Dénonçant un coup de force, la gauche et les syndicats ont alors lancé un référendum.

«Les Genevois l’ont dit clairement en 2016: ils veulent une protection des salariés en contrepartie d’une ouverture le dimanche. Nous pensions que le message avait été clair, mais ce n’est apparemment pas le cas pour tous», regrette Davide De Filippo, secrétaire syndical du SIT. Les syndicats exigent des compensations pour le travail dominical. «Nous voulons une protection contre la flexibilisation du travail, une pratique qui nuit gravement aux employés. Cela passe par une CCT», affirme M. De Filippo.

Selon Jacques Béné, l’un des auteurs du projet de loi, les travailleurs ne seront «aucunement sacrifiés». Le député PLR relève que des compensations existent déjà, même sans CCT. ATS

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00