La Liberté

Yvan Perrin acquitté en justice

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Accompagné de son avocat Jean-Luc Addor (à gauche), Yvan Perrin a été reconnu non coupable. © Keystone
Accompagné de son avocat Jean-Luc Addor (à gauche), Yvan Perrin a été reconnu non coupable. © Keystone
Partager cet article sur:
16.07.2020

L’UDC, ancien élu fédéral et ex-conseiller d’Etat, non coupable de discrimination raciale

Vicky Huguelet et santi Terol

Neuchâtel » «L’islam c’est comme le cancer, il progresse en silence!» «Fusillez-moi tout ça» ou encore «Tout ce monde retour dans leur pays et on détruit les mosquées et tout ce qui va avec». Ces propos, publiés sur la page Facebook d’Yvan Perrin, l’ont conduit au Tribunal de police du Littoral et du Val-de-Travers, hier à Neuchâtel. L’ancien élu fédéral et vice-président de l’UDC neuchâteloise était prévenu de discrimination raciale. Il a été acquitté en raison d’un «retard du droit sur la technologie», selon les mots du juge Bastien Sandoz.

Il était reproché à Yvan Perrin d’avoir «lancé une polémique» sur sa page Facebook puis d’avoir «maintenu des commentaires de tiers appelant à la haine et à des actes de violence contre des personnes en raison de leur appartenance religieuse». Le Ministère public avait requis une peine de 90 jours-amendes à 30 francs, avec sursis pendant deux ans.

En avril 2019, Yvan Perrin avait partagé un article de 24 heures et écrit un long te

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00