La Liberté

Thierry Lang a le mal du pays

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
12.07.2007

Jazz Parade ? Le pianiste fribourgeois présente mercredi son nouveau projet «Lyoba» autour des chansons de l'abbé Bovet.

François Ingold

Même s'il vit depuis de nombreuses années dans le canton de Vaud, Thierry Lang n'a pas oublié ses racines. Profondément attaché au patrimoine musical fribourgeois, ce pianiste de jazz à la carrière internationale présentera mercredi à la Jazz Parade son nouveau projet, bien évidemment intitulé «Lyoba», où il revisite les chansons de l'abbé Bovet et de Pierre Kaelin. Une musique à la frontière du jazz et de la musique classique, qu'il présentera en compagnie de quatre violoncellistes et du trompettiste Matthieu Michel. Rencontre dans un bistrot bullois.

Quel a été votre premier contact avec la musique folklorique fribourgeoise?

C'était à Romont, j'étais tout petit, il y avait un ralliement folklorique international et bien évidemment aussi fribourgeois. Là, il y avait des ch?urs qui chantaient la musique de Bovet et de Kaelin. Sinon, le «Lyoba», on l'entendait tout le temps quand j'étais petit, ça fait partie de notre patrimoine, de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00