La Liberté

Un pas en avant, deux en arrière

Publié le 29.04.2021

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Y a-t-il encore un pilote à la tête de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP)? Un jour, un communiqué nous informe de la prochaine arrivée massive de doses de vaccin. Le lendemain, abracadabra, ce nombre est fortement réduit en raison de problèmes de livraison. Un pas en avant, deux pas en arrière.

Cela ne fait pas sérieux. Avez-vous remarqué que les Herr Doktor, dans ces moments critiques, disparaissent dans la nature pour faire place à de jeunes responsables? Comment se fait-il que l’érudit Daniel Koch ait pris sa retraite en pleine bourrasque? C’est attristant. Y a-t-il encore un espoir?

Jean-Claude Péclat,

Fribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11