La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une pression antichrétienne accrue

Partager cet article sur:
Publié le 05.12.2020

«L’Inde de Narendra Modi veut se débarrasser des chrétiens», témoigne le missionnaire Henri Bonal

Carole Pirker, Cath.ch

Minorités » De retour en France après avoir passé 54 ans en Inde comme missionnaire, le Père Henri Bonal explique les raisons de l’augmentation des persécutions des minorités religieuses dans le pays. Il redoute une hindouisation accrue de la société indienne. L’Inde fait partie des pays où la persécution des chrétiens est qualifiée d’extrême, selon de nombreuses ONG. A l’instar des autres minorités religieuses, notamment musulmanes, ils ont peur du climat nuisible porté par la politique du premier ministre Narendra Modi, dont le but avoué est de faire basculer le pays d’un Etat laïc à un pays où l’hindouisme serait la religion d’Etat.

Selon l’ONG Portes ouvertes, 447 cas de persécution ont été relevés en 2019 en Inde. De quoi s’ag

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00