La Liberté

La chorale Nana'n'air se prépare pour la grève des femmes

 

La chorale Nana'n'air se prépare pour la grève des femmes

Lundi soir, elles étaient nombreuses à entonner des chansons féministes dans la salle de concerts de l’AMR, à Genève. Ces femmes font partie de la chorale Nana’n’air. A l’origine du projet, elles étaient trois: Marion Majeur, Stéphanie Bolay et Yolanda Bustelo, qui, ensemble, ont décidé de créer une chorale pour mettre du rythme, unir des voix féminines de tous horizons et lutter dans la joie pour faire entendre leurs droits lors de la grève nationale des femmes. Très vite, par l’action du bouche-à-oreille, elles ont touché des centaines de femmes. Aujourd’hui, plus de 170 personnes sont inscrites à leur liste d'envoi de courriers. Plus de 80 d’entre elles, tous âges confondus, viennent aux répétitions. Voilà qui en fait une véritable chorale intergénérationnelle. Leur point commun? La volonté de faire changer les choses et d’atteindre l’égalité entre les hommes et les femmes. Vendredi, elles se produiront dans différents lieux de Genève, lors de la grève des femmes. Elles espèrent que les chants entendus ne seront pas pris comme une manière folklorique de fêter la grève des femmes, mais que le fond sera entendu. Immersion au coeur de l’une des dernières répétitions.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00