La Liberté

Givisiez: Intervention de police au siège de Scott

Mercredi, vers 10h30, quatre voitures de police sont intervenues au siège de Scott après un litige au sein de la direction. Personne n’a été arrêté.

Les esprits se seraient échauffés entre les dirigeants du groupe. © Antoine Vuilloud - archive
Les esprits se seraient échauffés entre les dirigeants du groupe. © Antoine Vuilloud - archive

Geoffroy Brändlin

Publié le 03.04.2024

Cette information nous vient de Radiofr. Mercredi autour de 12h, un auditeur a alerté ses journalistes d’une intervention de police au siège de Scott.

Contactée par La Liberté pour confirmer et donner des précisions, la Police cantonale fribourgeoise corrobore les faits avancés. Quatre voitures ont été préventivement dépêchées sur place peu avant 11h à la suite d’une dispute au siège du géant du vélo à Givisiez.

«Seulement des mots ont été échangés entre des membres de la direction. Aucun coup n’a été donné», rassure Bertrand Ruffieux, porte-parole de la police cantonale. Certains des agents sont ensuite restés pour informer les principaux concernés des différentes voies légales possibles pour régler le litige. Personne n’a été interpellé.

Pour rappel, l’actionnaire du groupe a annoncé récemment la mise à l’écart immédiate du PDG Beat Zaugg. Ce dernier la conteste. Interrogé par La Liberté le 1er avril, il avait déclaré qu'«il faudra une procédure juridique pour m’écarter, mais cela ne peut pas se faire sans procédure». Selon nos sources, des cadres du groupe craignent quant à eux une lutte de pouvoir entre l’équipe historique de Scott et l’actionnaire majoritaire coréen.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11