La Liberté

Affaiblissement de la construction en Suisse fin 2023

Pour 2024, en raison des coûts de construction et des taux d'intérêt plus élevés, la faîtière s'attend à un recul de 0,5% des revenus au premier trimestre. (KEYSTONE/Gaetan Bally) © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Pour 2024, en raison des coûts de construction et des taux d'intérêt plus élevés, la faîtière s'attend à un recul de 0,5% des revenus au premier trimestre. (KEYSTONE/Gaetan Bally) © KEYSTONE/GAETAN BALLY


Publié le 28.02.2024


La construction en Suisse a vu son chiffre d'affaires reculer au quatrième trimestre 2023 mais avancer sur l'ensemble de l'année. L'exercice 2024 s'annonce être décisif vu la grande incertitude conjoncturelle, note mercredi la Société suisse des Entrepreneurs (SSE).

D'octobre à décembre, le chiffre d'affaires a reculé de 1,1% à 6,1 milliards, tout comme les entrées de commande en baisse de 2,8% à 5,3 milliards.

De janvier à décembre, les recettes ont grappillé 0,7% au niveau nominal à 23,3 milliards de francs. Le renchérissement s'élevant à 1,6%, il en résulte un recul effectif de 0,9%, fait remarquer la SSE. Les entrées de commande ont de leur côté baissé de 4% à 22,7 milliards.

Concernant l'emploi, le taux de chômage dans la construction reste stable à 3,4%. La pénurie de main-d'oeuvre qualifiée pousserait les entreprises à conserver leurs employés.

Pour 2024, en raison des coûts de construction et des taux d'intérêt plus élevés, la faîtière s'attend à un recul de 0,5% des revenus au premier trimestre.

ats, awp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11