La Liberté

Amadeus sans fausse note en 2023

Le groupe a vu par ailleurs l'an dernier sa dette refluer encore à 2,1 milliards d'euros contre 2,28 milliards en 2022 et 3 milliards en 2021, année qui avait vu l'endettement du groupe exploser. (AP Photo/Javier Barbancho) © KEYSTONE/AP/JAVIER BARBANCHO
Le groupe a vu par ailleurs l'an dernier sa dette refluer encore à 2,1 milliards d'euros contre 2,28 milliards en 2022 et 3 milliards en 2021, année qui avait vu l'endettement du groupe exploser. (AP Photo/Javier Barbancho) © KEYSTONE/AP/JAVIER BARBANCHO


Publié le 28.02.2024


Amadeus, numéro un mondial des réservations de voyages, a poursuivi sa reprise en enregistrant en 2023 un bénéfice ajusté en hausse pour la deuxième année consécutive, après deux années de pertes dues à la pandémie de Covid-19.

Le groupe espagnol, qui ne divulgue jamais son résultat net, a engrangé 1,123 milliard d'euros de bénéfice ajusté l'an dernier, un résultat en progression de 59,8% sur un an, a-t-il annoncé dans un communiqué publié mercredi.

C'est plus que les prévisions du consensus des analystes interrogés par Factset qui tablaient sur 1,06 milliard de bénéfice ajusté.

Le chiffre d'affaires du géant espagnol, dont le coeur de métier est une plateforme de réservation de billets d'avion pour les agences de voyage, compagnies aériennes et sites internet, a lui atteint 5,44 milliards d'euros, soit 21,3% de plus qu'en 2022, a ajouté Amadeus.

Le revenu brut d'exploitation (Ebitda) a augmenté de 29,8% à 2,06 milliards d'euros, a encore dit le groupe dont les résultats ont été particulièrement tirés par la région Asie-Pacifique.

Amadeus avait renoué avec les bénéfices l'an dernier (742 millions d'euros) après deux années dans le rouge à cause de l'impact de la pandémie de Covid.

Le groupe a vu par ailleurs l'an dernier sa dette refluer encore à 2,1 milliards d'euros contre 2,28 milliards en 2022 et 3 milliards en 2021, année qui avait vu l'endettement du groupe exploser.

Grâce à ses bons résultats, Amadeus avait de nouveau versé des dividendes l'an dernier et lancé un programme de rachat d'actions d'un montant de plus de 1 milliard d'euros.

Cité dans le communiqué du groupe, son directeur général Luis Maroto s'est dit "optimiste sur les perspectives de croissance en 2024" et au-delà.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11