La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Argylle, rien que pour vos yeux incrédules!

Henry Cavill, Dua Lipa, John Cena… Argylle ne manque pas de vedettes. © Universal
Henry Cavill, Dua Lipa, John Cena… Argylle ne manque pas de vedettes. © Universal

Etienne Rey

Publié le 31.01.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Elly Conway et son roman Argylle, paru très récemment et source d’inspiration officielle mais très commentée de ce huitième long-métrage de l’espiègle Matthew Vaughn (les sagas Kick Ass et Kingsman), sont à l’origine de curieuses théories… Selon certains, l’auteure serait une espionne à la retraite écrivant sous pseudonyme alors que pour d’autres, l’ouvrage aurait été écrit par le réalisateur lui-même (et Taylor Swift!) afin de poser les bases d’un univers étendu reliant plusieurs de ses œuvres. Des suppositions aussi farfelues et rocambolesques que… le film lui-même!

Elly Conway donc, une romancière discrète spécialisée dans l’espionnage, se retrouve mêlée à un complot international qui va révéler en elle des ressources aussi étonnantes qu’imprévues. Mise en abyme, récit d’espionnage, parodie de genre, le très fantasque Argylle fonctionne plutôt bien si on l’appréhende comme un gros divertissement décomplexé. Un film généreux que le réalisateur et son scénariste Jason Fuchs (

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11