La Liberté

Au cœur de l’Amazonie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Au début des années 1970 et à plus de 40 ans, Claudia Andujar décide de se consacrer exclusivement à la communauté yanomami. © Claudia Andujar/LDD
Au début des années 1970 et à plus de 40 ans, Claudia Andujar décide de se consacrer exclusivement à la communauté yanomami. © Claudia Andujar/LDD
Partager cet article sur:
03.04.2020

La photographe Claudia Andujar a dédié la moitié de sa vie à défendre les Yanomami. A Paris, une exposition lui est consacrée, à voir en ligne

Gilles Labarthe

Fondation Cartier » La forêt amazonienne a toujours fasciné les explorateurs et voyageurs européens. Depuis des décennies, photographes et réalisateurs s’y aventurent à leur tour. Comment rester insensible à la magnifique immensité de cette forêt amazonienne, ancestrale? Mais aussi à cette urgence, effroyable: ce poumon vert de la planète est en danger. A terme, le péril risque d’emporter tous ses habitants. Ravages écologiques et sociaux provoqués par les orpailleurs, exploitants de bois tropicaux, promoteurs de la culture extensive du soja, de l’élevage industriel; construction de routes interocéaniques, de barrages hydroélectriques géants…

Au nord du Brésil, à la frontière avec le Venezuela, les Yanomami forment l’une des plus importantes de ces communautés amérindiennes. Ils

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00