La Liberté

Complètement ravagé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
28.01.2017

Arnaud Modat »   Raconter ses vacances. Accueillir la mort, qui est une hôtesse de l’air sexy qui livre des pizzas. L’écrivain Arnaud Modat dégomme les clichés à l’arme lourde dans Arrêt non demandé. Cet opus ravagé est une suite de scènes construites comme de courts récits. Rien d’étonnant de la part de l’auteur du recueil de nouvelles La fée Amphète, paru chez l’éditeur belge Quadrature.

Il est par exemple question des lutins qui (mal)traitent le courrier du Père Noël. Entassés dans un open space, ils bossent pour rien et sont tentés de répondre de manière délirante aux enfants sceptiques: «Si tu crois aux Pokémon, tu peux largement croire en moi.» Quant au chef, s’il ne porte ni barbe blanche ni houppelande rouge, il rudoie son personnel: «Ecoute-moi bien, sale petit branleur. Tu as exactement trois minutes pour expédier ce pli. Passé ce délai, je te fais virer sur-le-champ.»

Les phrases d’Arrêt non demandé sont de celles qui claquent et éclairent crûment la mesquiner

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00