La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Nouvel état critique

Arthur Billerey parle littérature sur sa chaîne YouTube drôlement intitulée Trousp. © Capture d'écran
Arthur Billerey parle littérature sur sa chaîne YouTube drôlement intitulée Trousp. © Capture d'écran
Publié le 13.06.2020

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Littérature » En Suisse romande, le débat s’anime dans l’espace numérique, où les initiatives se multiplient pour parler du livre. Tour d’horizon.

«En ce temps-là, la littérature était affaire beaucoup plus largement vécue au sein même de la cité», note le poète Pierre-Alain Tâche en souvenir de ses jeunes années, quand les écrivains romands s’échauffaient encore aux tables des cafés. Depuis, la conversation a migré vers l’immatériel, sur des plateformes toujours plus nombreuses à refléter l’effervescence créative des lettrés d’ici. Voilà certes quelques années que le paysage critique, traditionnellement occupé par la presse et les revues spécialisées, s’est élargi en blogs de lecture et autres chaînes YouTube

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Le ressac de la mémoire

    Pier Paolo Corciulo » Edité à Fribourg, l’auteur est invité aux Journées littéraires de Soleure pour Le cri des mouettes, enquête identitaire autant que...
  • pictogramme abonné La Liberté Tesson broie du noir

    Dessins » Au bout de la fourchette avec laquelle il touillait sa fondue: une main ornée d’une sinistre bague à crâne d’argent. On s’étonnait de ce...
  • pictogramme abonné La Liberté Dans la tête de Kafka

    Pléiade » «La résultante de la contrainte et de l’inventivité produit une langue assez originale, marquée par un fond d’oralité. Kafka, c’est une voix», nous...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00