La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Portrait: Aller-retour entre la traduction et la contrebasse

Le Fribourgeois Lionel Felchlin est actif sur deux fronts, la traduction littéraire et la musique d’orchestre. Il sera présent au festival Aller-Retour, qui se tient à Fribourg le 9 mars prochain.

Il va et vient de l’allemand au français, comme Fribourg, la ville où il vit: Lionel Felchlin. © Charly Rappo
Il va et vient de l’allemand au français, comme Fribourg, la ville où il vit: Lionel Felchlin. © Charly Rappo

Elisabeth Haas

Publié le 01.03.2024

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Il mène deux carrières, plus complémentaires que de front: Lionel Felchlin est traducteur et contrebassiste. Le Fribourgeois passe de la littérature à la musique en interprète. Au moment de choisir sa voie, il en a pris deux en parallèle: il a obtenu un diplôme de concert au Conservatoire de Neuchâtel et, après des études de lettres, a enchaîné avec l’Ecole de traduction et d’interprétation de Genève.

Aujourd’hui le quadragénaire est contrebassiste de l’Orchestre de chambre fribourgeois et transmet en français les textes de grands auteurs alémaniques: c’est à ce titre qu’il est invité samedi prochain au festival de traduction littéraire Aller-Retour, qui aura lieu dans sa ville, à Fribourg.

Aller-retour: il ne faut pas croire que concilier la musique et la traduction est évident, aussi bien pour lui que pour sa famille. Lionel Felchlin évoque «l’équilibre» sans cesse à redéfinir, pour ne pas dire «précaire», quand il faut par exemple tenir des délais serrés: il vient de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11