La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une utopie submersible

Publié le 09.02.2019

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Burland/Ourednik » «Après Tinguely qui fabriquait des machines qui ne servaient à rien mais fonctionnaient, lui fabrique des machines qui ne fonctionnent même plus.» Le sous-marin de François Burland était une boutade, chef-d’œuvre d’inutilité magistrale destiné à ne flotter que dans les imaginaires, et encore. Pourtant le voici, 18 mètres de long, recouvert de 250 m2 de boîtes de conserve, construit pendant plusieurs mois par le Lausannois aidé d’un équipage d’intrépides Bordelais. Depuis, le submersible flanqué d’une étoile rouge a navigué, faisant escale au Musée d’ethnographie de Neuchâtel, dans les Anciens Abattoirs de La Chaux-de-Fonds, dans une église autrichienne.

A Fribourg, Burland n’a répandu dans l’Espace Jean Tinguely Niki de Saint-Phalle que son Atomik Bazar. C’est déjà pas mal, car il y a encore ce livre qui sera présenté au Salon du livre romand mais aussi mardi à Cinemotion, à l’issue de la projection du documentaire Seuls ensemble consacré à cet artiste sub

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Cauchemar américain

    Premier roman » Leila Mottley n’a que 19 ans quand sort aux Etats-Unis Arpenter la nuit, son roman social haletant sur une jeune femme noire qui tente...
  • pictogramme abonné La Liberté Le sport, une religion

    Arnaud Dudek » Avec son prénom de vainqueur, Victor est un adolescent qui a trouvé sa vocation dans la discipline rare du triple saut. L’écrivain Arnaud Dudek...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11