La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’éternité de la musique entre les mains

Le Chœur Arsis bénéficiera ce samedi de l’expérience du chef néerlandais Daniel Reuss

Daniel Reuss dirige depuis cinq ans l’Ensemble vocal de Lausanne. © Marco Borggreve/EVL
Daniel Reuss dirige depuis cinq ans l’Ensemble vocal de Lausanne. © Marco Borggreve/EVL

Elisabeth Haas

Publié le 19.06.2019

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » C’est une pointure que le Chœur Arsis invite à Fribourg ce samedi. Daniel Reuss dirige la réputée Cappella Amsterdam ainsi que l’Ensemble vocal de Lausanne. Il a aussi, dans sa riche carrière, notamment dirigé le Rias Kammerchor de Berlin et le Chœur philharmonique estonien: son activité est reconnue internationalement. Mais son rapport au chœur fribourgeois n’est pas tout à fait fortuit à vrai dire: le chef côtoie à l’EVL Pierre-Fabien Roubaty, répétiteur et directeur adjoint. Tandis que Pierre-Fabien Roubaty élève la qualité du chœur Arsis avec une formation vocale pointue, il permet à ses chanteurs de profiter exceptionnellement de l’expérience de son mentor. Interview de Daniel Reuss.

Quelle est votre relation à Pierre-Fabien Roubaty?

Daniel Reuss: Il était pianiste à l’EVL. Nous avions besoin d’un directeur adjoint. C’était naturel et clair qu’il était la personne que nous voulions. Il a suivi l’an dernier une master class à U

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00