La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un adieu choral

Publié le 24.11.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Bösingen » Ce sera son chant du cygne: le Divertimento Vocale s’apprête à cesser ses activités. L’ensemble, qui s’est fait connaître des Romands au moment où il était dirigé par Caroline Charrière, a marqué pendant plus de trente ans la vie musicale singinoise et du Fribourg alémanique. Après avoir été dirigé successivement par son fondateur Hubert Reidy, par la compositrice puis par Michael Kreis, il sera dissous à la fin de l’année.

En attendant, c’est à l’église de Bösingen ce vendredi que l’on pourra entendre pour la dernière fois ses voix mixtes, dans un programme de pièces de Noël tirées du répertoire baroque allemand, en particulier Bach et Buxtehude. Le Divertimento Vocale se produira également à l’église réformée de Köniz (BE) dimanche. Il sera accompagné aux violons, à la viole de gambe et à l’orgue.

EH

Ve 20 h Bösingen

Eglise.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Des nymphes et des fées

    Voix » Besoin de douceur par les temps qui courent? Particulièrement en cette fin d’année? La soprano suisse Regula Mühlemann en a des brassées à partager! A...
  • pictogramme abonné La Liberté La Féline fait sa ronde en ville

    Pop » Agnès Gayraud, l’artiste connue sous le nom de La Féline, sévit depuis une décennie aux confins de la chanson française et de la pop électronique. Celle...
  • pictogramme abonné La Liberté Cootie, le rappeur contagieux

    Rap » En anglais, avoir des cooties c’est souffrir d’une maladie imaginaire que se refilent les enfants, comme des poux invisibles en quelque sorte. On ne...
  • pictogramme abonné La Liberté Le ciel est à lui

    Mort en 1970, l’électrique Jimi Hendrix ne cesse de ressusciter grâce à sa fascinante production posthume. Retour sur une épopée discographique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11