La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le cirque cultive sa fibre écologique

L’un des numéros aériens du spectacle Paradis? © Julien Kurzo
L’un des numéros aériens du spectacle Paradis? © Julien Kurzo
Publié le 23.05.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Critique Nuithonie

Il y a une part de spectaculaire: de l’acrobatie sur cordes ou sur un mât, la virtuosité d’un numéro de diabolo, des lumières de scène sophistiquées, des ralentis de film d’action. Mais on reconnaît aussi les personnages de clowns, le caractère de théâtre de rue, bricole parfois, immédiatement touchant du style Kunos Circus Theater. La compagnie de Benedicte Bütler et Clemens Lüthard reste fidèle à son chapiteau, son univers de cirque, qu’elle va emmener en tournée suisse cet été. Paradis? doit se jouer en plein air, cultiver la proximité et la complicité avec son public. Pour l’heure, il est inscrit à la saison de Nuithonie. Il reste encore quatre représentations jusqu’à dimanche.

Dans ce cirque-là, on n’a pas peur des pantalons très larges, des airs naïfs et des instruments qui sonnent volontiers un peu faux. Le chien compte et les cheveux sont en bataille. Les numéros aériens et de clown assument leur allure surannée. Dans leur rôle de jardiniers, on recon

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Journées du théâtre suisse

    Fribourg » Mercredi prochain, c’est une version radicale de la tragédie de Sophocle, Ödipus Tyrann (Œdipe tyran), qui ouvrira les feux des Journées du...
  • pictogramme abonné La Liberté Question d’interprétation

    Nuithonie » L’Eléphant, c’est la promesse d’un exercice de style. Avec cinq comédiennes et comédiens tout en nuances, Amélie Chérubin Soulières, Olivia...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11