La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La peur, mauvaise conseillère

Savio Michellod, député PLR, syndic de Granges Veveyse

Publié le 31.10.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

La peur. C’est le leitmotiv des détracteurs du DETTEC (désenchevêtrement des tâches entre Etat et communes), qui nous peignent un tableau apocalyptique si ce projet de loi est accepté. Mon sentiment oscille entre surprise et déception. Surprise et déception face à l’attitude condescendante de certains envers nos communes. Ces mêmes communes qui, depuis des années, s’investissent sans relâche via les réseaux de santé pour garantir une couverture médicale sur l’ensemble du territoire. En Veveyse d’ailleurs, ce sont les communes qui ont investi pour mettre en place un centre de santé, lorsque l’Hôpital cantonal a fermé. Dont acte!

Si ce mépris se limitait aux communes, je pourrais peut-être le tolérer. Mais ce mépris s’étend, par ricochet, à tous les professionnels de santé q

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Des propos incompréhensibles

    Dans une interview parue dans La Liberté du 22 mai, Sébastien Bossel, membre du comité d’initiative pour des urgences H24 affirme que le manque de soutien à...
  • Un faux sentiment de sécurité

    Depuis quelques semaines, des affiches pour l’initiative pour des urgences 24 heures sur 24 poussent un peu partout dans le canton de Fribourg. Et je me dis...
  • Beaucoup de flou hospitalier

    Plusieurs questions restent en suspens autour du futur centre hospitalier cantonal. Or, nous votons le 9 juin prochain sur un prêt en vue de financer l’étude...
  • Tant de questions en suspens…

    Tout a été dit, ou presque, sur l’initiative H24 et sur le contre-projet concocté par le gouvernement fribourgeois. Je ne fais pas partie des initiants et...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11