La Liberté

Durcir le ton pour sauver l’Etat-providence

14.09.2019

Electeur de longue date du Parti socialiste, j’ai répondu aux questions de Smartvote. Surprise: je n’ai obtenu que 60% de conformité avec les positions du Parti socialiste suisse (PSS). A peine plus qu’avec le PBD. La grande différence entre mes attentes et la politique du PSS? La politique d’asile.

Afin d’augmenter mon score avec le PS, je devrais être un électeur danois. Les sociaux-démocrates de ce pays, avec Mette Frederiksen à leur tête, l’ont compris. Leur programme: à gauche sur la politique économique et sociale, et fermeté sur l’immigration et l’intégration. Leur objectif étant de récupérer l’électorat populaire. Pour Mme Frederiksen, partisane de l’Etat-providence, le Danemark ne pourra protéger son modèle social qu’en limitant le nombre de nouveaux arrivants.

Selon un récent article du Tages-Anzeiger, il y a actuellement plus de 100 000 réfugiés reconnus et admis à titre provisoire en Suisse. Seuls 30% sont intégrés dans le monde du travail. Il reste 70 000 pe

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00