La Liberté

Maisons moins demandées

Publié le 23.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Immobilier » Le nombre de maisons individuelles mises en vente a diminué de 18% entre juillet 2021 et juin 2022 tandis que la durée moyenne de parution d’une annonce est restée quasi stable. Cela évolution relève que la demande pour ce genre de bien immobilier s’est quelque peu repliée, affirme une étude.

Selon Homegate et Swiss Real Estate Institute, dans certaines régions comme Zurich, la demande demeure cependant forte, en particulier pour des biens onéreux.

Durant la période sous revue, à peine 50 000 maisons étaient disponibles sur le marché et la durée moyenne de parution des annonces s’est peu ou prou stabilisée à environ deux mois. Un propriétaire d’une maison doit ainsi en moyenne attendre 61 jours pour pouvoir vendre son bien. Deux raisons peuvent notamment expliquer la contraction de la demande. «D’une part, les taux d’intérêt des hypothèques à taux fixe ont considérablement augmenté ces derniers mois et, d’autre part, les prix des maisons individuelles ont également évolué à la hausse», explique Martin Waeber, directeur de l’immobilier au sein du groupe SMG Swiss Marketplace, la maison-mère de Homegate.

Il existe cependant des disparités entre les différentes régions linguistiques. Si la durée de parution d’une annonce pour la vente d’une maison s’est quelque peu repliée en Suisse alémanique, elle a progressé dans les régions de Genève, Vaud, Valais et du Tessin.

Elle est d’environ 29 jours à Zurich contre 138 jours au Tessin. L’étude révèle aussi que dans la région Vaud/Valais, le nombre d’annonces s’est replié de 28% et la durée de parution a progressé de 24%. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11