La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des profits sur la Grèce

La dette grecque reste une poule aux œufs d’or pour les banques centrales européennes et les privés

Thierry Jacolet

Publié le 19.08.2018

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Dette » J’ai perdu beaucoup de plumes dans la crise de la dette depuis 2010. Ce qui ne m’empêchera pas de voler de mes propres ailes dès aujourd’hui. Et les créanciers de faire encore des bénéfices sur mon dos. Je suis, je suis? La poule aux œufs d’or grecque.

Le pays en convalescence retrouve sa liberté ce lundi. Une liberté conditionnelle. Si la sortie de la tutelle européenne lui permet de se financer seule à nouveau sur les marchés financiers, Athènes reste soumise aux conditions et à l’austérité imposées par Bruxelles.

Remboursés à 100%

Après trois bouées de sauvetage lancées par l’Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) d’un total de 260 milliards d’euros (295 milliards de francs), la Grèce nage encore dans les dettes

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Oui pour limiter les armes

    Etats-Unis » Après le massacre d’Uvalde, le Congrès a adopté hier une loi pour limiter la violence par arme à feu.Le Congrès américain a adopté hier sous les...
  • Severodonetsk est tombé

    Ukraine » Les Ukrainiens ont ordonné hier à leurs forces de se retirer de la ville stratégique de Severodonetsk, concédant aux Russes après une résistance...
  • Incursion à Melilla

    Migrants » Près de 2000 migrants ont essayé d’entrer hier matin à Melilla depuis le Maroc et 130 y sont parvenus, a indiqué la préfecture de l’enclave, dans...
  • pictogramme abonné La Liberté La Cour suprême des Etats-Unis révoque le droit à l'avortement

    Dans une volte-face historique, la très conservatrice Cour suprême des Etats-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d'un demi-siècle,...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00