La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sommet des Brics: le Sud veut faire basculer le monde

Désinhibés, les pays du Sud contestent l’hégémonie occidentale en déclin et veulent jouer leur partition entre les deux blocs. Les Brics emmenés par la Chine veulent même reprendre en main les affaires du monde

Le président brésilien Lula arrive au sommet des Brics où les pays émergents vont affiner leur stratégie face aux Occidentaux. © Keystone
Le président brésilien Lula arrive au sommet des Brics où les pays émergents vont affiner leur stratégie face aux Occidentaux. © Keystone

Thierry Jacolet

Publié le 22.08.2023

Temps de lecture estimé : 15 minutes

Géopolitique » «A bas la France, vive la Russie!» Plus qu’un slogan revanchard, ce cri de ralliement scandé au Niger par les pro-putschistes lors du coup d’Etat militaire fin juillet fait office de mantra dans les pays du Sahel qui tentent de se libérer de l’ingérence occidentale.

Le président brésilien Lula arrive au sommet des Brics où les pays émergents vont affiner leur stratégie face aux Occidentaux. © Keystone

Au Niger, les drapeaux bleu, blanc rouge flottent toujours, mais avec des couleurs à l’horizontale: celles de l’étendard russe. Comme au Mali ou au Burkina Faso, Moscou a su jouer du ressentiment croissant à l’encontre des anciennes puissances coloniales et du «dégagisme ambiant». Le groupe militaire Wagner s’est engouffré dans la brèche ouverte par l’échec de la

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11