La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La transparence s’impose

Les partis et comités politiques devront dévoiler leurs comptes et leurs donateurs dès 15’000 francs

La politique fédérale va faire la transparence sur une partie de son financement. © Keystone
La politique fédérale va faire la transparence sur une partie de son financement. © Keystone

Philippe Boeglin

Publié le 02.06.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Système de milice » Changement de paradigme: la politique fédérale va faire la transparence sur une partie de son financement. Le Conseil national a avalisé ce mercredi de nouvelles règles qui percent le secret en vigueur. Désormais, les partis politiques devront déclarer leurs recettes ainsi que le nom des donateurs versant 15’000 francs et plus par année, y compris leurs propres élus, et que ce soit en argent ou en nature.

Les mêmes obligations prévaudront pour les campagnes de votation ou d’élection, à partir d’un budget de 50’000 francs. L’interdiction frappera les dons anonymes ou venant de l’étranger. Pour coiffer le tout, des contrôles aléatoires seront effectués.

«Nous allons retirer notre initiative»
Lis

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00