La Liberté

Devoir économiser pour aller skier

Malgré le manque actuel de neige, les sports de glisse ont la cote parmi les jeunes mais leurs coûts sont un obstacle à ce plaisir.

Les coûts engendrés par le ski sont un obstacle pour beaucoup de jeunes. © Clara Alegria Kunz
Les coûts engendrés par le ski sont un obstacle pour beaucoup de jeunes. © Clara Alegria Kunz

Samuel Bongard

Publié le 17.02.2024

Temps de lecture estimé : 2 minutes

«Je suis content que mes parents m’aident financièrement lorsque je vais skier», affirme Emile Glassey. A 17 ans, il n’est pas toujours facile d’avoir de l’argent à dépenser pour se rendre en station. «Je pense que si je devais me débrouiller seul pour payer les sorties à ski, je n’irais pas», ajoute Emile. Pour lui, le ski de randonnée est plus attrayant, puisqu’il ne coûte presque rien, une fois le matériel acquis. «Mais les conditions de neige ces dernières années rendent sa pratique plus difficile», ajoute ce dernier.

Des offres intéressantes

Cependant, il existe des offres pour les jeunes. On peut citer Aletsch Arena qui propose un accès gratuit aux pistes et remontées mécaniques pour les moins de 20 ans chaque samedi. «Cependant, y accéder est souvent compliqué, surtout si on doit prendre les transports en commun, qui ont un coût élevé», nous confie Emile.

«Nous sommes avant tout une station familiale, et une part importante de notre clientèle vient dans un but d’apprentissage»
Bruno Sturny

En effet, un voyage en transports publics depuis la région de Fribourg coûte dans les 80 francs, ce qui revient presque au prix d’un forfait de ski dans une station de la région. Cela reste une offre intéressante pour qui possède son propre véhicule. «Il faudrait que les stations fassent plus d’offres comme celle-ci, déclare Emile. Cela leur permettrait d’attirer un public plus jeune, qui est, je pense, important pour la bonne marche de la station.»

Un prix justifié

Du point de vue des remontées mécaniques de La Berra, «il est impossible de proposer des prix plus bas que ceux présents actuellement, puisque cela empêcherait la station de se développer et de payer décemment ses employés», nous confie Bruno Sturny, directeur d’exploitation à la société des remontées mécaniques. La Berra propose d’ailleurs des tarifs préférentiels pour les jeunes, par le biais d’entrées pour les étudiants, ou pour les plus petits, qui ne se servent que de certaines installations.

«Nous sommes avant tout une station familiale et une part importante de notre clientèle vient dans un but d’apprentissage», ajoute le directeur. Malgré cet aspect familial, les jeunes sont aussi importants pour la station, qui essaie d’offrir les meilleures conditions, que ce soit au niveau de la difficulté des pistes, ou encore via un Snow Park. Elle offre aussi la possibilité de faire un peu de hors-piste, tout en restant en sécurité.

«Il serait d’ailleurs impossible pour La Berra de répondre au souhait d’Emile, c’est-à-dire de proposer la gratuité lors de certaines journées, comme le fait Aletsch Arena, précise Bruno Sturny, mais La Berra a l’avantage d’être plus proche, ce qui la rend aussi intéressante.» Le directeur rend aussi attentif au fait que les prix sont justifiés de par la taille des installations, ce qui explique pourquoi La Berra peut rester dans des tarifs raisonnables.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11