La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«L’archéologie est très sensible»

Dans son livre de chroniques, Jean-Paul Demoule fait résonner les vestiges du passé avec notre présent

L’ouvrage aborde entre autres l’archéologie de catastrophes (en haut, Fukushima) et la conservation des vestiges (au milieu, les soldats d’argile chinois de Xi’an abrités dans un hangar). Le site de Pompéi (en bas) réunit ces deux problématiques. © Keystone-archives
L’ouvrage aborde entre autres l’archéologie de catastrophes (en haut, Fukushima) et la conservation des vestiges (au milieu, les soldats d’argile chinois de Xi’an abrités dans un hangar). Le site de Pompéi (en bas) réunit ces deux problématiques. © Keystone-archives
«L’archéologie est très sensible»
«L’archéologie est très sensible»
«L’archéologie est très sensible»
«L’archéologie est très sensible»

Tamara Bongard

Publié le 31.05.2019

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Sciences » Des vestiges datant de 10 000 ans qui résonnent avec l’actualité. Des thèmes intemporels comme la mort, la santé, l’esclavage ou la musique. Des anecdotes amusantes ou tragiques. Le livre Trésors, les petites et grandes découvertes qui font l’archéologie se dévore, que l’on soit amateur de vieilles pierres ou pas. Cet ouvrage, qui réunit les chroniques rédigées par Jean-Paul Demoule pour le magazine Archéologia, vient de sortir, alors que se profilent bientôt les Journées de l’archéologie (voir ci-après). Interview du professeur émérite de protohistoire européenne à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne.

Quel était le but de ces chroniques?

Jean-Paul Demoule: Elles visaient à évoquer les grands thèmes de l’archéologie mais aussi à montrer comment en enquêtant sur le passé nous pouvons parler des problèmes du présent, voire du futur, de l’effondrement des civilisations, de la violence, des différences et des inégalités sociales. Ce

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Microsoft mis sous pression

    Le géant des logiciels Microsoft a annoncé qu’il modifiait ses pratiques dans le cloud
  • pictogramme abonné La Liberté Une nouvelle fleur au Port

    Agronome de formation, Margot Dumas, 25 ans, est la dynamique responsable des jardins du Port
  • pictogramme abonné La Liberté Aux confins de l’art et du génie

    A Chiasso, le designer Vito Noto expose 200 pièces de sa très prolifique carrière, de l’aiguisoir au divan en passant par la cafetière. Rencontre
  • pictogramme abonné La Liberté Le rap au coup par coup

    Musique » Les Editions Le Mot et le reste sont une référence en matière d’ouvrages musicaux vulgarisés, mais néanmoins suffisamment pointus pour plaire aux...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00