La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A Belmont-Broye, certaines formations vont perdre des plumes

Cinq listes ont été déposées pour le Conseil communal, qui passera de onze à neuf membres.

A Belmont-Broye, les cercles électoraux sont abolis pour cette prochaine législature. © Charly Rappo
A Belmont-Broye, les cercles électoraux sont abolis pour cette prochaine législature. © Charly Rappo

Delphine Francey

Publié le 25.01.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Belmont-Broye » L’appel de candidats pour le renouvellement des autorités de Belmont-Broye le 7 mars suscite encore de l’intérêt. Au terme du délai légal ce lundi à midi, dix-huit personnes (onze hommes et sept femmes), réparties sur cinq listes, se lancent dans la course alors que les cercles électoraux sont abolis pour cette prochaine législature et que le nombre de sièges à l’exécutif passe de onze à neuf. Une chose est sûre: certaines formations vont perdre des plumes.

Parmi les citoyens en lice, on trouve huit conseillers communaux sortants. Leurs trois collègues actuels, la socialiste Violaine Cotting, la démocrate-chrétienne Florence Waeber et Christophe Lambert du Mouvement des indépendants de Belmont-Broye (MBB) – qui a fait parler de lui récemment à cause d’une procédure judi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11