La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Agriculture: l'arrosage gouttes à gouttes se développe dans la Broye vaudoise

Un projet dans la Broye vaudoise teste la technique d’irrigation goutte-à-goutte sur les grandes cultures

Les pommes de terre sont gourmandes en eau et particulièrement sensibles aux périodes de sécheresse, ici à Granges-près-Marnand. © Jean-Baptiste Morel
Les pommes de terre sont gourmandes en eau et particulièrement sensibles aux périodes de sécheresse, ici à Granges-près-Marnand. © Jean-Baptiste Morel

Natasha Hathaway

Publié le 11.08.2023

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Arrosage » Des sécheresses à répétition combinées à des interdictions de pompage: l’arrosage des champs peut ressembler à un parcours semé d’embûches pour les agriculteurs. L’optimisation de cette ressource précieuse est un enjeu majeur, particulièrement pour les producteurs de pommes de terre. Utiliser un système d’irrigation goutte-à-goutte pourrait être l’une des solutions pour compenser le manque de précipitations, économiser de l’eau et donc de l’argent. Si cette méthode est répandue chez les maraîchers par exemple, elle est encore peu utilisée dans les grandes cultures.

«J’ai économisé un tiers d’eau grâce au goutte-à-goutte»
Joël Terrin

Depuis 2018, elle est testée par une dizaine d’agricult

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11