La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ces syndics mal-aimés

Les urnes ont sanctionné les syndics de manière inhabituelle. Eclairage sur ce phénomène

Dans le district de la Veveyse, Damien Colliard, syndic du chef-lieu, n’a pas été réélu. © Alain Wicht
Dans le district de la Veveyse, Damien Colliard, syndic du chef-lieu, n’a pas été réélu. © Alain Wicht

Stéphanie Buchs

Publié le 09.03.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Elections » Les urnes n’ont pas été tendres avec les syndics fribourgeois lors des dernières élections. Certains sont les moins bien élus de leur exécutif et d’autres ont carrément mordu la poussière en passant à la trappe. Si aucun chiffre précis n’est pour l’instant disponible, l’ampleur du phénomène semble toutefois nouvelle.

Constat que confirme Gérald Mutrux, chef du Service des communes: «Nous ne disposons pas encore des statistiques, mais j’ai aussi constaté cette tendance. Je pense que c’est un phénomène nouveau. Je n’ai pas souvenir que les syndics aient été maltraités dans les urnes dans une ampleur comparable.»

Une trentaine de syndics

Selon nos premiers pointages, près d’une trentaine de syndics sont concernés par ce phénom&e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00