La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Cremo est fragilisée par Migros

Le géant orange bouleverse un marché laitier tendu grâce à une acquisition dans le canton de Berne

Cremo souffre de la raréfaction du lait et du déclin de la production de lait d’industrie au profit des filières fromagères, plus rémunératrices. © Charly Rappo-archives
Cremo souffre de la raréfaction du lait et du déclin de la production de lait d’industrie au profit des filières fromagères, plus rémunératrices. © Charly Rappo-archives

Thibaud Guisan

Publié le 25.01.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Economie » L’opération a été menée l’année dernière par Migros dans le canton de Berne, mais elle concerne directement Cremo. Sur un marché laitier tendu, elle fragilise en effet encore davantage le groupe laitier basé à Villars-sur-Glâne, qui fait face à d’importantes difficultés.

Depuis l’été dernier, Estavayer Lait SA (ELSA), filiale de Migros, a mis la main sur Aaremilch AG. Cette organisation de producteurs de lait (pool laitier dans le jargon) basée à Lyss regroupe quelque 1600 producteurs de lait. ELSA, qui détient désormais 50% du capital-actions d’Aaremilch, dispose également depuis l’été dernier d’une importante fromagerie dans l’Oberland bernois.

Fromagerie dernier cri

La filiale de Migros détient en effet 100% du capital-actions de Simmental Sw

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11