La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Encore une volée de bois vert

Une étude est en cours pour mieux appréhender l’efficacité de l’alevinage sur le repeuplement des lacs. © Charles Ellena-archives
Une étude est en cours pour mieux appréhender l’efficacité de l’alevinage sur le repeuplement des lacs. © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
Publié le 04.11.2021

Après un nouveau débat nourri, le Grand Conseil plébiscite la remise en fonction de la pisciculture

Magalie Goumaz

Estavayer » Décidément. Cette pisciculture d’Estavayer les rend chèvre. Hier matin, les députés ont fait le forcing pour imposer la remise en fonction des installations. Ils ont accepté la motion populaire déposée par un collectif de citoyens avec un score sans appel de 87 voix contre 10 et 9 abstentions.

Mais le sujet a à nouveau mis le feu au lac en raison de la position ambiguë du Conseil d’Etat. Dans sa réponse écrite de près de six pages, il appelle le Grand Conseil à accepter la remise en état de la pisciculture. Mais il explique surtout pourquoi c’est une très mauvaise idée de s’obstiner. Il propose de mettre en place une organisation de projet, laquelle sera également chargée d’examiner en parallèle les éventuelles solutions de réaffectation.

«Votre réponse

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00