La Liberté

L’embarras du choix à Payerne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
19.01.2021

Onze candidats sont en lice pour les cinq sièges de l’exécutif le 7 mars prochain

delphine francey

Broye-Vully » La bataille électorale pour renouveler les autorités communales et le parlement local s’annonce rude à Payerne. Habitués à devoir choisir parmi les partis traditionnels (les libéraux-radicaux, les socialistes et indépendants et l’UDC), les citoyens payernois auront cette fois-ci l’embarras du choix. Au terme du délai légal fixé hier à midi, cinq listes ont été déposées pour les élections du 7 mars. Au total, onze candidats sont en lice pour les cinq sièges de l’exécutif.

Parmi eux, on trouve quatre municipaux sortants: le syndic Eric Küng du Parti des socialistes et indépendants (psip), les libéraux-radicaux Julien Mora et Edouard Noverraz ainsi qu’André Jomini, élu en 2016 sous l’étiquette du Parti libéral-radical (PLR), mais qui est sans parti depuis novembre dernier après avoir quitté la section payernoise du PLR pour des divergences d’opinions. Sur les onze candidats, on compte seulement deux femmes. L’électorat payernois pourrait toutefois être sensible à

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00