La Liberté

L’université accusée de censure

Des filtres bloquent l’accès à certaines catégories de sites internet pour les utilisateurs du réseau de l’Université de Fribourg. © Alain Wicht
Des filtres bloquent l’accès à certaines catégories de sites internet pour les utilisateurs du réseau de l’Université de Fribourg. © Alain Wicht
15.03.2017

L’accès limité à certaines catégories de sites internet via le réseau de l’Alma mater fait réagir

Anne Rey-mermet

Fribourg »   «Non à la censure à l’Université de Fribourg!» Ouvert depuis quelques jours, un compte Twitter accuse l’Alma mater de censure et compare ses pratiques à celles de pays comme l’Arabie saoudite et la Chine. En cause: un pare-feu qui bloque l’accès à certains sites internet depuis le réseau de l’institution fribourgeoise. Sur son site internet, la section suisse du Chaos Computer Club (CCC-CH), un groupe international de hackers, dénonce cette limitation. Tout comme le groupe d’étudiants nouvellement créé, kritischen Juristen Fribourg/Bern.

«Le but n’est pas de s’acharner sur l’Université de Fribourg. Nous considérons que ce type de pratique n’est pas admissible, il ne faut pas que les universités commencent à mettre de telles limitations. Fribourg pourrait ensuite servir

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00