La Liberté

«La plupart resteront chez nous»

Le canton de Fribourg encadre actuellement 66 requérants d’asile mineurs non accompagnés. © Charly Rappo-archives
Le canton de Fribourg encadre actuellement 66 requérants d’asile mineurs non accompagnés. © Charly Rappo-archives
27.01.2018

Le canton lance un programme d’intégration à 745 000 francs pour les mineurs non accompagnés

Marc-Roland Zoellig

Asile »   Depuis quelques années, le nombre de requérants d’asile mineurs non accompagnés (les MNA, selon le sigle officiel) a considérablement augmenté en Suisse. Dans le canton de Fribourg, qui héberge 3,6% de ces nouveaux arrivés en vertu de la clé de répartition fédérale, on en dénombre officiellement 66 à l’heure actuelle, originaires majoritairement d’Afghanistan, d’Erythrée et de Syrie.

Jusqu’à récemment, ces jeunes étaient disséminés dans des foyers ou des centres d’accueil pour requérants d’asile (notamment celui des Remparts, à Fribourg), et parfois scolarisés dans des classes du Cycle d’orientation. Ce qui n’était pas sans poser quelques problèmes, certains d’entre eux étant totalement analphabètes, car très peu scolarisés dans leurs pays d’origine, ou psychologiquement instables en raison de leurs parcours de vie.

Jusqu’à 25 ans s’il le faut

D’où la tenue, en mars 2017, d’états généraux réunissant pas moins de 36 représentants des milieux scolaires, sociaux, s

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00