La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le président de Prolait s'inquiète: «Cremo a besoin d’un vrai manager»

Le président de Prolait, actionnaire minoritaire du groupe laitier villarois, ne cache pas ses inquiétudes

Basé à Villars-sur-Glâne, le groupe Cremo emploie près de 800 collaborateurs en Suisse. © Alain Wicht
Basé à Villars-sur-Glâne, le groupe Cremo emploie près de 800 collaborateurs en Suisse. © Alain Wicht

Thibaud Guisan

Publié le 20.01.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Economie » La démission du président du conseil d’administration de Cremo et le retour aux affaires programmé de Georges Godel agitent les esprits. Actionnaire minoritaire du groupe laitier villarois (il n’est pas représenté au conseil d’administration), Prolait pourrait faire entendre sa voix le 3 février lors de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires. Président de ce groupe de défense des intérêts des producteurs de lait et agriculteur à Romainmôtier (VD), Marc Benoit livre son analyse.

Comment avez-vous accueilli ces turbulences à la tête de Cremo?

Marc Benoit: Avec une grosse inquiétude, j’étais presque incrédule. Nous avions rencontré le président Alexandre Cotting et le directeur général. La vision et la stratég

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11