La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Miséricorde: des ossements humains découverts dans l’ancien cimetière

Des travaux ont mis au jour de nombreux ossements humains dans le jardin de l’Université Miséricorde

Deux tombes en cours de fouille sur le site de l’Université Miséricorde. La fosse d’inhumation se poursuit à l’extérieur de la tranchée. © Service archéologique de l’Etat de Fribourg SAEF
Deux tombes en cours de fouille sur le site de l’Université Miséricorde. La fosse d’inhumation se poursuit à l’extérieur de la tranchée. © Service archéologique de l’Etat de Fribourg SAEF

Marc-Roland Zoellig

Publié le 20.03.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Fribourg » Le chantier d’assainissement d’une conduite d’eau potable dans le jardin de l’Université Miséricorde a mis au jour, la semaine dernière, les ossements de près d’une vingtaine de défunts inhumés là il y a plus d’un siècle. Malgré le caractère fortuit de cette découverte, la présence de ces sépultures n’est pas une surprise: le bâtiment emblématique de l’Alma mater fribourgeoise a été construit entre 1937 et 1941 à l’emplacement d’un ancien cimetière, qui lui a d’ailleurs donné son nom. Exploité dès le milieu du XIXe siècle, le cimetière Miséricorde a été désaffecté au début du XXe, lorsque la capitale cantonale a déménagé son site funéraire à Saint-Léonar

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11