La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Nous savions que ce serait difficile»

Le conseiller d’Etat Olivier Curty a terminé cinquième au premier tour, le meilleur score du Centre

Le Lacois Olivier Curty a choisi le Kumo pour soutenir deux jeunes entrepreneurs fribourgeois. © Charly Rappo
Le Lacois Olivier Curty a choisi le Kumo pour soutenir deux jeunes entrepreneurs fribourgeois. © Charly Rappo

Magalie Goumaz

Publié le 19.11.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

A table (5/9) » Pour le deuxième tour de l’élection au Conseil d’Etat, La Liberté a invité chaque candidat à aller manger dans un restaurant de son choix. Une rencontre pour parler politique, mais pas seulement.

Olivier Curty aurait pu choisir une adresse dans son district du Lac. Sauf qu’il l’avoue: depuis cinq ans qu’il est conseiller d’Etat, il n’est jamais rentré chez lui à midi. S’il n’a pas une obligation en lien avec sa fonction, il se contente généralement d’un en-cas à l’emporter.

Pour cette rencontre, il a opté pour le Kumo, à la rue de Lausanne, un restaurant japonais. «Ce lieu a été créé par Ben & Léo, deux personnalités fribourgeoises. Ils ont fait l’université avant de se tourner vers la gastronomie, et ils sont devenus des entrep

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11